Options pour aménager le toit-terrasse d'une maison plain-pied

Un toit circulable

Le toit-terrasse circulable peut supporter de nombreuses charges allant des personnes en circulation aux objets utiles. Il est construit soit avec un plancher en bois, soit en béton ou en métal. Plusieurs couches d'étanchéité à base de bitume seront par la suite disposées dessus.

Une pente de 1,5% est utile pour qu'il n'y ait aucune stagnation d'eau. Étant donné qu’un revêtement en carrelage est conseillé pour une terrasse, il est nécessaire d’avoir une chape de mortier de 4cm ou un dallage sur plots.

Un toit non circulable

Le toit non circulable ne nécessite pas de solidité puisqu'il n'aura à supporter aucun poids. Il suffit d'utiliser des panneaux isolants en mousse ou en verre cellulaire ainsi que de deux couches d'étanchéité, la première avec une membrane soudable et la seconde avec du bitume. Elles servent à résister contre les chocs et les déchirures. Ce toit ne supporterait pas le poids d'un homme.

Un toit végétalisé

Le toit végétalisé offre avant tout des avantages écologiques. Il aide à la gestion de la pollution en ville puisque les végétaux captent naturellement le dioxyde de carbone.

Refuge de la faune, oiseaux et insectes, c'est également un régulateur d'humidité. À l'aspect écologique s'ajoutent les isolations à la fois thermiques et acoustiques. Pour les bruits en particulier, la couche végétale absorbe aussi bien ceux des intempéries que ceux des environs.

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe