Accueil > Actualités > Épargne et logement - Financer construction maison

Actualité

Épargne et logement

Le 11.11.2012

image

Prêt épargne logement

Ce crédit conventionné est attribué aux titulaires d’un Plan épargne logement (PEL) ou d’un Compte épargne logement (CEL). Il peut représenter la totalité du coût du projet hors frais, plafonné à 92 000 € pour le prêt PEL et à 23 000 € pour le prêt CEL. Sa durée de remboursement est de 2 à 15 ans.

Après 18 mois d’ouverture d’un compte CEL, il est possible de bénéficier d’un prêt épargne logement. La première mise de ce type de livret est seulement de 300 € sans aucune obligation de versement.

Ce genre de prêt immobilier est soumis à un faible taux par rapport aux taux sur le marché. De plus, il est possible de compenser le taux grâce à une prime de 5/11 des intérêts acquis dans une limite de 1 144 €

Les titulaires de PEL peuvent profiter d’un prêt épargne logement après au moins 36 mois d’ouverture de leur compte. La mise initiale du plan est de 225 €, mais il existe aussi une obligation de versement d’au moins 45 € par mois. Au terme du PEL, le titulaire du livret a droit à un prêt durant un délai d’un an. Il est à noter qu’il n’y pas de frais de dossier liés à cet emprunt et les frais de garantie sont plus réduits.

Compte épargne logement
Le compte épargne logement ou CEL est un type de placement français apparu depuis le début janvier 1975. Il fonctionne comme le plan épargne logement ou PEL, c'est-à-dire qu’après une phase d’épargne, le titulaire peut bénéficier d’un prêt épargne logement s’il en fait la demande.

Il nécessite le versement d’un montant minimal en dépôt non bloqué. Il est à souligner que son bénéficiaire doit être strictement une personne physique. Chaque personne peut détenir un seul CEL. Ce compte peut épargner au maximum un montant jusqu’à 15 300 € et sa durée de vie peut aller jusqu’à 18 mois.

Plan épargne logement

Le PEL est un des produits épargne logement français attribués à toutes les personnes physiques. Il exclut ainsi les personnes morales. Après l’étape d’épargne, son titulaire peut demander et bénéficier d’un prêt épargne logement. Ce placement ouvre droit à un prêt à taux plus ou moins profitable pour participer à l’achat d’un bien immobilier.

Les sommes d’argent apportées par les nouveaux épargnants sont utilisées pour financer les emprunteurs actuels. Cela ressemble un peu au cas d’une tontine. Le fait qu’une part des épargnants n’emploie pas la possibilité de prêter simplifie l’équilibre du système, ce qui permet de ne pas se perdre dans un système pyramidal.

Toutefois, certains problèmes peuvent apparaître. Il y a par exemple un déséquilibre entre le taux d’épargne et le taux des prêts en cours dû à une forte augmentation des taux.

En savoir +

Toutes nos actualités

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe