Accueil > Actualités > Bien entretenir sa pelouse - jardinage et gazon

Actualité

Comment bien entretenir sa pelouse ?

Le 10.01.2013

 

La tonte d'une pelouse

Il est plus judicieux de tondre le gazon lorsqu'elle atteint 8 à 10 cm. Cela équivaut en moyenne à une tonte toutes les semaines au printemps et à l'automne et tous les quinze jours en été. D'ailleurs, il ne s'agit pas de la hauteur idéale, car elle varie d'un type à une autre. Il ne faut pas la laisser trop poussée, car cela peut affecter la repousse surtout lorsqu'elle est coupée trop rase en été.

Lorsque la tondeuse ne ramasse pas l'herbe coupée, il suffit de les recueillir avec un râteau. Il peut servir de compost lorsqu'il ne présente pas d'aoûtats ou de maladies, sinon il faut la brûler. La laisser sur place est à éviter, car cette dernière risque d’être étouffée par le paillis qui se formera.

Après une première tonte pendant une saison, un rouleau de 20 kg est à étaler sur la pelouse pour le plaquer au sol. Elle sera ainsi plus épaisse puisque de nouvelles racines vont se former. On parle de tallage.

L'arrosage du gazon

Il n'est pas nécessaire d'arroser régulièrement, car cela peut empêcher les racines de pousser vers le bas pour bénéficier de l'humidité. La pelouse devient ainsi plus sensible à la sécheresse. La quantité suffisante est entre 3 à 4 litres au mètre carré, il faut donc arroser la même parcelle pendant une demi-heure environ. Ce sera plus pratique avec des systèmes automatiques.

Le gazon nécessite plus d'eau lorsqu'il est tondu ras. Il est conseillé d'arroser après le coucher du soleil en été et le matin au printemps, après que la température dépasse 20 ° et après des journées venteuses risquant d'assécher le sol.

Les mauvaises herbes

Pour éviter leur propagation, il est nécessaire de bien entretenir le gazon. Utiliser fréquemment de l'herbicide est à éviter, mais il peut être avantageux avec une végétation fatiguée qui ne couvre pas suffisamment la terre. Son application doit se faire au printemps, sur un sol humide et sans risque de pluie. Il n'est plus nécessaire de porter les tontes au compost pendant 3 ou 4 fois. Il faut porter un masque ainsi que des gants et respecter les doses prescrites. Les enfants ne doivent pas jouer sur le lieu pendant quelques jours.

Le trèfle, le pissenlit et le bouton-d’or ne sont pas obligatoirement des mauvaises herbes, mais c'est le cas lorsqu'ils deviennent dominants. Le trèfle est, par exemple, un fixateur d'azote du sol et c'est un avantage pour la végétation. Le pissenlit peut être consommé en salade ou utilisé pour préparer une tisane.

L'aération et l'apport d'engrais

Ils sont conseillés au printemps et à l'automne pour permettre aux engrais de bien s'intégrer au fond. Une fourche peut être utilisée sur les petites surfaces. Il existe aussi des patins avec des pointes qui peuvent se fixer sur les chaussures, il suffit de les enfiler.

Un engrais "coup de fouet" spécial pelouse après aération du sol est idéal au printemps. Il est à répandre de manière uniforme par temps sec et sans vent, au moins trois semaines avant ou après une tonte. Et voilà vous êtes prèt pour faire pousser votre propre gazon de votre maison.

En savoir +

Toutes nos actualités

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe