Accueil > Actualités > Installer un chauffe-eau électrique

Actualité

Installer un chauffe-eau électrique

Le 10.11.2012

image

Les précautions

Pour commencer, il ne faut pas travailler seul lors de l’installation du chauffe-eau. Cet objet lourd risque de donner un mal de dos, c’est la raison pour laquelle il commencer à le soulever en étant à genoux et non en courbant le dos.

L’emplacement

Pour limiter les dépenses, il faut le placer le plus près possible de la zone des besoins, c’est-à-dire la salle de bain. Ainsi, il n’y aura pas de gaspillage de tuyau. Il faut aussi choisir cet emplacement pour que le cumulus ne soit pas atteint par le gel, mais surtout afin de faciliter l’entretien. Il ne faut pas oublier de laisser 50cm autour de l’appareil afin de faciliter l’accès et les manipulations.

Il est également nécessaire de respecter les normes en vigueur dans le choix de l’appareil, c’est le NF C 15-100. Pour la sécurité, il faut le placer dans le volume 3 de la salle de bain, c’est-à-dire à au moins 60cm de la baignoire ou du receveur de douche. Si on veut le placer plus près, il faut que les canalisations ne soient pas faites de matériaux conducteurs.

La fixation

Cette fixation est importante dans la mesure où un ballon de 200 litres pèse jusqu’à 250 kilos. Il faut donc choisir un mur porteur s’il n’est pas possible de l’installer sur un trépied. Les modèles de moins de 100 litres nécessitent généralement deux points de fixation et il faut penser à quatre points de fixation lorsque le volume est supérieur.

Les fabricants fournissent généralement tout un assortiment de systèmes de fixation comme les pattes de fixation universelles, la plaque de fixation, le trépied, système de rehausse pour les modèles verticaux sur socle. Il y a aussi les accroches au plafond. Il est indispensable de bien étudier les notices d’installation avant de commencer les travaux.

L’installation de l’entrée et de la sortie d’eau

C’est l’emplacement du tuyau d’eau froide qui servira de début d’installation. Le chauffe-eau sera placé à proximité. Pour commencer, il faut couper l’arrivée d’eau afin qu’on puisse placer un raccord en T. celui-ci partira du tuyau vers le réservoir.

Cette jonction est réalisée avec un tuyau demi-po de 13 mm. Pour les cas urgents, il faut placer une vanne d’arrêt pour couper l’alimentation en eau. Les proportions doivent aussi être respectées, la longueur du tuyau coupé sera toujours inférieure à la largeur de la barre du T.

Il faut par ailleurs prévoir le groupe de sécurité et l’écoulement. Le premier sert à limiter la pression que subira le chauffe-eau tandis que le second servira à évacuer le surplus d’eau. Un raccord isolant sera utilisé pour limiter les effets de la corrosion.

L’étanchéité constitue également un problème à régler pour éviter les fuites d’eau, et ce, que ce soit avec les raccords, les joints qui sont généralement fournis, ou encore les rubans d’étanchéité. Pour cela, il faut suivre scrupuleusement les indications mentionnées dans les notices d’installation.

Le raccordement électrique

Les chauffe-eau sont généralement pourvus de câbles et il ne reste plus qu’à raccorder les trois fils - phase, neutre et terre - à la sortie murale. Le choix du domino dépendra de la puissance.

En savoir +

Toutes nos actualités

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe