Accueil > Actualités > Pourquoi les loyers enregistrent-ils un accroissement de 1,9 % chaque année

Actualité

Pourquoi les loyers enregistrent-ils un accroissement de 1,9 % chaque année

Le 03.12.2011

image

Devant l’augmentation de l’indice de référence des loyers, les locataires en souffrent réellement et se sentent parfois désemparés. Ila récemment été constaté que la progression de cet IRL est de +1,9 % et c’est une nouvelle inquiétante pour les locataires.

7e hausse d’affilée : la plus importante en 3 ans

Depuis quelque temps, l’indice de référencement des loyers ne cesse d’augmenter. Il a été constaté que pendant le premier trimestre, l’augmentation enregistrée était de +1,6 % et pour le second, 1,73. Quant au troisième trimestre, il est allé jusqu’à +1,90 %. Aujourd’hui, la hausse de l’IRL est arrivée à son 7e niveau.

Il faut reconnaitre qu’il existe une réelle inflation sur la détermination de l’IRL etcette constante progression est de plus de 2,2 % par an. Par conséquent, les propriétaires se voient dans l’obligation d’augmenter le montant des loyers pour faire face aux déficits. Cependant, ils doivent savoir qu’il existe un plafond dans ce processus de hausse et le taux ne devra pas dépasser 1,90 % l’année.

Comment fonctionne la location en France ?

Aujourd’hui, avec la crise qui touche également le domaine de l’immobilier, la plupart des ménages optent pour la location, au détriment de l’acquisition d’un nouvel habitat. En effet, il a été constaté que depuis à peu près 3 ans, la location d’un lieu d’habitation connait une progression d’environ8,6 %.

En réponse à cette évolution, une forte hausse des prix des loyers a également été observée. Désormais,une maison à 2 pièces connaitra une progression de 2,90 % en un an tandis qu’une autre à 3 pièces verra sa location augmenter de 0,68 %.

En savoir +

Toutes nos actualités

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe