Accueil > Actualités > Qu'est-ce que la fermette ? Toiture maison individuelle

Actualité

Qu'est-ce que la fermette ?

Le 02.07.2012

La fermette est utilisée pour décorer et/ou pour soutenir la toiture d'une maison individuelle BBC. Fabriquée généralement en bois ou en métal, elle prend la forme d'un échafaudage. Elle est située à l'intérieur des habitations. Et généralement, la charpente est indispensable pour soutenir la toiture, mais c’est aussi un élément décoratif de la partie supérieure de la maison.

 

Présentation

Structure d'une fermette

C'est une sorte de structure formée par des bois reconstitués et placés de la même manière que les échafaudages ou les chevrons. Les treillis permettent à l'ensemble d'être solide et robuste.

Emplacement de la fermette

Espacée de 60 à 90 cm, la pose de ses éléments permet de faire un mariage entre plusieurs formes sur un même emplacement. Les grands espaces intérieurs sont rendus possibles grâce à la portée qui peut mesurer de 1 à 25 cm. Ainsi, la quantité des parois internes porteuses sont limitées.

L'emplacement des fermettes leur permet de remplacer de manière adéquate les pannes traditionnelles et les chevrons. Ainsi, elles peuvent recevoir directement le contre-lattage des plafonds. C'est sur les arbalétriers que la couverture est posée et dans le cas de combles vivables, le plafond y est aussi installé.

Comment se construisent-elles ?

Éléments d'une fermette

Les fermettes sont généralement faites à partir d’épicéas ou de sapins. Le taux d’humidité de ces bois ne doit pas aller au-delà de 18 %. De plus, l'assemblage se fait industriellement avec des connecteurs métalliques.

On utilise la grue pour l'aménagement du dispositif sur le chantier. Si elles sont à grande portée et/ou à forte pente, la reconstruction se fait en deux parties pour rendre plus aisé leur transport.

Fermette : système anti-flambement

Les éléments comme les arbalétriers et d'autres diagonales ont tendance à brûler. Pour éviter tout risque, les ouvriers utilisent alors des dispositifs anti-flambement conçus avec des bois filants sur plusieurs travées et d'une inclinaison de 45°.

Chaque pièce doit contenir au moins un anti-flambement qui est fixé suivant la longueur des fiches ou sous les arbalétriers. Pour atteindre le plus près possible les appuis des fermettes, les pièces partent du faitage. Les liteaux ne peuvent pas être utilisés pour assurer cette tâche. Par contre, les feuillards métalliques par panneaux de support de couverture conviennent pour cette dernière.

La pose d'une fermette

La pose d'une fermette nécessite une technique particulière et un plan précis de tous les détails nécessaires à sa réalisation. Avant l'opération, il faut faire le repérage des pièces où elle va être installée. Puis, il faut assembler les fermes suivant le plan généralement fourni par le fabricant. Il est recommandé de les disposer suivant l'ordre et le traçage qui avaient été faits au tout début.

Ensuite, il faut commencer par l'extrémité tout en respectant l'alignement de la charpente. Lors de cette opération, il est nécessaire de préparer quelques entretoises et de bien respecter l'écartement et la position des trémies qui est de 5 mm par mètre de hauteur. Après cela, il faut mettre en œuvre les liaisons, notamment l'encrage de la fermette dans l'ossature et l'assemblage entre les pièces.

Il est à noter que son montage est beaucoup plus rapide par rapport aux charpentes traditionnelles, même si les charges sont bien réparties.

En savoir +

Toutes nos actualités

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe