Construire une maison individuelle plain pied

Les paramètres à considérer

Lors d’une construction de maison de plain-pied, le coefficient d’occupation du sol doit être assez élevé pour que le terrain ne soit pas trop en pente. Ce type de maison est plus cher qu’une autre à étage quand la surface dépasse 100 m², puisque les travaux de fondation, de terrassement et de toiture seront très importants. D'autre part, il faudra choisir un terrain à bâtir bénéficiant d'une longueur façade d'au moins 15m linéaires.

Quelques inconvénients sont constatés avec un modèle de plain-pied surtout pour les ménages avec enfants. Il est difficile de dissocier l’espace de jour et de nuit et d’avoir des espaces d’intimité bien précis avec ce style de logement. La promiscuité peut être désagréable quand on reçoit des invités pour une ou plusieurs nuits.

Les principaux atouts d'une maison de plain pied

Posséder une habitation de plain-pied procure de nombreux avantages, qu’elle soit de petite, moyenne ou grande surface ; elle offre beaucoup d’espaces et est facile à aménager. L’intérieur est facile à entretenir, car la circulation de fait aisément et le champ de vision est dégagé. L’entretien de l’extérieur ne cause aucune difficulté puisque la hauteur n’est pas un souci et il est possible de mener soi-même les réhabilitations.

En termes de sécurité, il n’y a rien à craindre pour les enfants en bas âge et les personnes du troisième âge avec l’absence d’escalier. Ce type d’habitation convient aux jeunes célibataires, aux jeunes couples ou encore aux retraités. 

 

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe