Réglementation thermique des bâtiments : les surfaces de référence

Les logements

Pour les logements, la référence est la SHONRT ou Surface de plancher hors œuvre Nette au sens de la Réglementation thermique. Cette superficie est obtenue en déduisant la surface des combles avec celle des sous-sols non aménagés.

Les surfaces formées par les toitures-terrasses, les balcons, les loggias et vérandas non chauffées ainsi que les autres surfaces non closes au rez-de-chaussée et dans les niveaux supérieurs ne sont pas comptabilisées dans le calcul. Les dépendances et autres parties du bâtiment transformées pour le stationnement de véhicules sont considérées comme extérieur à la maison. Leurs superficies ne sont pas alors considérées.

Dans les exploitations agricoles, les surfaces qui servent à l'exploitation : serre, silos, parcs d'animaux, lieux de stockage, de transformation et de conditionnement des produits agricoles, sont considérés comme ne faisant pas directement partie de la maison.

Les bâtiments tertiaires

La surface de référence pour les bâtiments tertiaires est la SRT. La diversité de ces bâtiments conduit à deux modes de calcul. La référence utilisée est la Surface utile au sens de la Réglementation thermique - SURT, pour les hôtels, commerces, gymnases et salles de sport, établissements de santé ainsi que les bâtiments à usage industriels ou artisanaux.  Il faut les multiplier par un coefficient de 1,1.

Le coefficient 1,2 est utilisé pour calculer la surface des bâtiments universitaires, restaurants, aérogares, tribunaux et palais de justice. Les bâtiments de l'enseignement primaire utilisent également le coefficient 1,1 tandis que ceux de l'enseignement secondaire, l'accueil de la petite enfance, les foyers de jeunes travailleurs et les cités universitaires utilisent également 1,2 pour avoir leurs SHONRT. 

Un Conseiller Habitat dédié est à votre écoute pour répondre à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis en ligne ?

0805 620 240Appel gratuit depuis un fixe